Le sombre destin de Damokhless

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le sombre destin de Damokhless

Message par Damokhless le Lun 19 Oct - 12:25

1 - La genèse:


Dricoris vit le jour sur la planète natale des Zabrak "Iridonia". Il fût abandonné par sa mère dés l'age de 3 ans et s'est forgé une solide haine envers ses parents, ce qui lui a permit de survivre aux dures épreuves de la vie d'un Zabrak. N'ayant aucune ressource pour se fabriquer de l'armement, il prit ce qu'il pouvait pour se faire une arme, en l’occurrence un bâton, qu'il apprit à manier durant les longues années de son enfance. Il tua sa première victime lors d'une rapine, durant une invasion sur Iridonia par l'Empire, en lui plantant le bâton acéré dans le torse.


Quelques semaines après l'invasion de l'Empire, Dricoris s'était créé un clan de chasseurs agiles et furtifs afin de pouvoir se nourrir correctement et se protéger les uns les autres jusqu'au jour où l'Empire coupa les principaux points de ravitaillements ce qui forçat le groupe à attaquer un convoi de vivres. L'attaque était bien organisée mais un élément restait imprévu: La présence d'un Sith au sein du convoi. L'attaque se soldat par la mort du groupe à l'exception de Dricoris qui combattait toujours les troopers lorsque le Sith l’empoignât par la force au niveau de la gorge. Dricoris manquât progressivement d'air et fût à la limite de l'inconscience lorsque le Sith le relâchât avant d'ordonner qu'on l'attache et qu'on l'embarque dans sa navette à destination de Korriban.




2 - L'apprentissage du Sith:


Une fois arrivé sur Korriban, Dricoris fût immédiatement placé en cellule d'isolement pour éviter tout débordement ou tentative d'évasion. Deux semaines passèrent avant que le Sith ne se présente à Dricoris sous le nom de Darth Sillius. Le Darth discutât de longues heures chaque jour avec son captif afin de lui expliquer les principes de la force, des Siths, des Jedis. N'ayant rien d'autre à faire, Dricoris l'écoutât et laissât sa haine s’imprégner plus profondément en son coeur. Le Darth lui expliquât l'importance de la haine pour manier le "côté obscur de la force". Dricoris mit quelques temps avant de comprendre le sens de ces paroles.


Par la suite, le Darth lui fit pratiquer des exercices régulièrement, toujours sous couvert de la zone d'isolement, visant à le renforcer et lui faire connaitre la manipulation de la force que jusque là Dricoris ignorait. Mais le jour arrivât où Dricoris parvint à soulever un rocher et à l'envoyer sur un des gardes qui finit écrasé contre le mur dans un craquement sourd et sinistre d'os pris entre la roche et le béton.


Plusieurs mois passèrent avant que le Darth ne juge que Dricoris puisse sortir de sa zone d'isolement, il avait apprit la loyauté, le respect et l'amour du meurtre.
Darth Sillius entreprit de laisser son captif aux soins des maîtres d'inquisition pour la torture et la manipulation de précision de la force. Dricoris devait s'occuper d'extirper chaque information de sa victime et ce en employant tous les moyens à sa disposition: Électrocution, taillade, destruction de tissus organiques, fracture d'os et infiltration mentale.


Voyant les progrès fulgurants de son protégé, Darth Sillius prit en charge l'apprentissage de la manipulation d'une vibrolame-bâton mais également de l'utilisation de la force en vu d'un camouflage intégral. Dricoris dût affronter plusieurs autres apprentis en même temps lors d'intenses entraînements au combat où il usa de toute sa rage et de ses techniques apprises sur Iridonia.


Une fois les combattants mis hors de service, Dricoris n'eut le temps de reprendre son souffle que le Darth l'emmenait pour apprendre la furtivité. Seul à seul face à son "maître", il se mit en garde mais fût vite décontenancé lorsqu'il vit le Darth disparaître sous ses yeux stupéfaits. Dricoris était seul dans la pièce, accompagné d'une voix d'outre tombe qui lui expliquait ce que pouvait accomplir la force. Dricoris frappa en direction d'où venait la voix mais sans jamais rien toucher jusqu'au moment où son ventre se plia contre son gré, suivit d'une intense douleur; c'était le genou du Darth qui venait de se loger violemment dans son abdomen le forçant à plier le genou quelques secondes.


Les exercices durèrent plusieurs années avant que Dricoris ne soit totalement opérationnel. Lors d'un dernier entraînement, le Darth proposât à son apprenti un dernier défi: Utiliser tout ce qu'il avait apprit pour atteindre ne serait-ce qu'une fois son maître. Dricoris prit un temps de canalisation et de concentration avant de disparaître comme le fit son maître jadis, maître qui fût suffisamment confiant pour relâcher son attention ce qui permit à Dricoris d'utiliser la force pour sprinter tout en restant invisible vers sont mentor qui pliât le genou une fois que son apprenti lui ai frappé violemment les tibias et donné un dernier coup au niveau de la nuque.


Dricoris regardait son maître se relever, une lueur de satisfaction dans le regard du fier guerrier Zabrak. Le Darth le regardât de ses yeux rouges puis lui annonçât qu'il était prêt.





3 - Le temps du carnage:


Darth Sillius plaçât Dricoris au sein des services secrets Sith où il opérait comme Assassin lors de missions périlleuses sur de lointaines planètes inconnues du jeune Zabrak âgé alors de 20 ans. Il fût souvent déployé sur Nar Shaddaa aux côtés de chasseurs de primes peu scrupuleux qui tentèrent de faire tuer Dricoris à de nombreuses reprises, ce qui se traduisait généralement par la mort "inexpliquée" des coéquipiers d'infortune du jeune assassin.


Plus les années passèrent et plus Dricoris affinait ses actions et augmentait le nombre de contrats remplis pour le compte de l'Empire. Il jouissait de la protection de l'Empire, d'un équipement largement supérieur au sien sur Iridonia et de bien plus de cibles pour déchaîner sa rage qu'il ne pouvait en espérer. Mais le temps vint où Dricoris fût placé sur un assassinat des plus durs de sa vie: infiltrer un camp mandalorien et tuer le chef en place qui narguait ouvertement l'Empire sur Tatooine. Il passa 7 mois à étudier le terrain, les habitudes de chaque Mando du camp, la disposition des sentinelles, la disposition des baraquements et les lignes de fuite possible.




Il pût passer sans trop de problème jusqu'au logement du chef qui l'attendait de pied ferme, protégé par ses meilleurs gardes. Le Mando lui apprit qu'un mercenaire de l'Empire l'avait doublé et avait vendu les informations concernant sa venue. Dricoris prit cette trahison très mal, la rage montât en lui, laissant la force envelopper ses bras d'éclairs bleutés qu'il déversât sur les 4 protagonistes qui s’effondrèrent dans des gémissements atroces de douleur. Le bruit eut pour conséquence d'alerter le camp qui se mit rapidement en branle-bas combat. Lorsque Dricoris sortit de la pièce, une quarantaine de Mandos l'attendaient de part et d'autre. Il se remémora le dernier entraînement avec Darth Sillius, disparut à la vue des Mandaloriens stupéfaits  puis les tuât tous les uns après les autres, projetant certains dans les pièges disposés ça et là, décapitant d'autres de sa lame acérée puis électrocutant les derniers survivants qui tentaient de fuir devant le massacre.




Une fois de retour sur Drommund Kass au commandement des services secrets, Dricoris se dirigeât vers les quartiers des mercenaires pour trouver le traître qu'il amenât aux pieds de Darth Sillius. Il regardât son maître droit dans les yeux alors que le mercenaire se vidait de son sang, la gorge tranchée par la lame de Dricoris. De par l'accomplissement de la mission et du reste des événements, Darth Sillius récompensât Dricoris de ses hauts faits en lui offrant son premier sabre double qu'il devrait fabriquer lui même. Une fois le sabre assemblé, il l'allumât, laissant une lame d'un rouge vif illuminer son visage d'une chaleur importante puis l'éteignit aussitôt.


Les années passèrent jusqu'au moment où Darth Sillius décernât le grade de Seigneur sith à Dricoris qui annonçât son départ vers Korriban et son retrait des services secrets Sith.




4 - Les états de services jouent:


Une fois arrivé sur Korriban, Dricoris fit la connaissance d'un Sith au sang pur qui se présentât sous le nom de Darth Exilus. Ce dernier était en phase de recrutement pour son ordre "Le Conclave Noir" qui naissait. Dricoris fit une présentation de ce qu'il avait fait jusque là et Exilus vit en lui un allier potentiellement intéressant au vu de ses états de service. Dricoris fût intégré au sein du Conclave Noir où il pu mettre ses talents d'assassins en oeuvre lors de différentes expéditions menées aux travers de Korriban et de Drommund Kass.


L'ordre s'est renforcé dans les mois qui ont suivit l'intégration de Dricoris, des liens se sont tissés entre les membres qui sont devenus plus forts et ont engagés des actions directes contre la République afin de mettre la main sur des artefacts très anciens.


Les actions de Dricoris n'étant pas passées inaperçues, Darth Exilus lui proposât un duel test pour prouver la valeur de l'assassin. Celui ci donnât tout ce qu'il avait et réussit à impressionner le Darth. Au courant des semaines qui suivirent ce duel, lors d'un assaut sur Taris, Darth Velarius (anciennement Seigneur Vallas) lui annonçât que le temps était venu pour l'assassin de prendre du grade au sein des Sith et du Conclave. Dricoris n'en revenait pas, il était passé Darth et siégerait désormais au Conseil du Conclave, le plus grand honneur qu'on aurait pu lui faire.




5 - Des responsabilités à la hauteur des efforts:


Suite à cette annonce, Dricoris, maintenant devenu Darth, dût choisir son nom de Darth afin d'oublier le passer et de se faire connaitre pour ses actions présentes. Il choisit alors le titre de "Darth Damokhless", un nom qui souligne l'efficacité de l'assassin, l'approche dans les ombres et la menace permanente qui plane sur celui qui oserait trahir le Conclave Noir.


En temps que Darth, Damokhless prit sous son aile un Zabrak du nom de Vo'scar qu'il a prit soin de former comme il le souhaitait et qui devint son meilleurs apprenti à ce jour. Il créa également la Division Assassina au sein du Conclave et continue à former des assassins sith pour rejoindre ses rangs et garantir un groupe d'assaut furtif et redoutablement efficace pour des actions dans l'ombre au nom du Conclave.


Actuellement, Darth Damokhless a utilisé ses contacts pour retrouver sa mère qu'il a tué de sang froid ainsi que son père qu'il a torturé atrocement avant de carboniser chaque organe qu'il avait. Il a sous sa charge 4 apprentis et s'occupe de garder les membres soudés sans agressions interraciales, torturant les membres tenant des propos racistes de manière à ce qu'ils ne recommencent pas, méthode qui s'avère relativement efficace.


6 - Le pouvoir à un prix:


Après une lourde rixe avec Desolous, Damokhless fût projeté sur une des vitres de L'Eclipse avant de sombrer dans l'inconscience, inconscience dont il ne se réveillera jamais car un mando vint lorsque personne ne regardait poser une bombe sous le lit de Damokhless qu'il fit exploser, causant ainsi la fin de l'assassin dans une pluie de morceaux calcinés, fumants et laissant le sabre à double lame au sol au milieu des restes.


Après plusieurs semaines passées à errer dans les ténèbres de la force, Darth Damokhless fût invoqué par le Seigneur Khint-Arrior pour une brève entrevue. Il lui annonçât que le meurtrier du Darth n'était autre que Darth Zhaeev qui avait engagé un mercenaire mandalorien du nom de "Eark", qu'il avait posé une bombe à son chevet et qu'il avait fait explosé causant ainsi sa mort.


Le Darth prit très mal cette nouvelle, pensant pouvoir faire confiance à Zhaeev mais sa vengeance ne pourrait pas être faite du fait même que Zhaeev et Eark soient mort. Khint annonçât au Darth lors d'une autre entrevue que le Conseil cherchait un moyen de le ramener de la Force elle même. Damokhless l'informât alors que cette décision était intéressante mais qu'il ne lui restait pas beaucoup de temps, en effet, ses apparitions puisant dans la force vitale du Darth l'affaiblissant au plus haut point.


Lors d'une excursion sur Drommund Kaas, un groupe de darth, de seigneurs et de siths se joignèrent à Darth Natäraja afin de capturer l'esprit de Damokhless dans un holocron afin de le sauver et de l'intégrer dans un nouveau corps. Après un rituel lourd de conséquences pour les pratiquants, l'esprit de Damokhless fût intégré dans l'holocron qui se trouve actuellement dans la salle du Conseil sur l'Eclipse.


Peu avant son intégration dans l'holocron, Damokhless donnât une consigne à Koreth lors d'une entrevue rapide, indiquant qu'un cousin éloigné pourrait se trouver sur Tattouine en temps que barman. Koreth se rendit alors sur Tattouine, convainquant le zabrak de le suivre couvrant le plan à la pauvre victime. Après une visite chaotique de l'Eclipse, Koreth amenât Arvahk (le cousin) à Darth Natäraja qui le fit enfermer dans une cage afin qu'il ne puisse se soustraire à la garde du Conclave...


Durant les trois semaines de son emprisonnement, Arvahk subit nombre de châtiments: Un bras coupé par Darth Velarius après une altercation, un doigt coupé par Kashur, de nombreuses électrocutions et nombre d'insultes. Malgré ces tortures répétées, Arvahk continuât à répliquer aux agressions verbales et profitât d'un moment de confiance pour saisir le bras de Slavinoft et le mordre violemment au niveau du biceps.


Il tentât à plusieurs reprises de manipuler les "visiteurs" afin qu'il puisse sortir mais sans succès. Puis vint le Seigneur Ni'kera qui étrangement fût des plus agréable avec Arvahk. Elle vint régulièrement le voir, prendre de ses nouvelles, discuter avec lui, le nourrir etc; Arvahk tombât rapidement sous le charme d'une des plus belles créatures que le Zabrak eut l'occasion de voir dans sa triste vie, il luit vouait presque un culte tant son amour pour elle était fort, amour que Ni'kera entretenait avec beaucoup de soin sous les ordres de Darth Damokhless.


Arvahk ne tenait de propos agréable qu'a Ni'kera et à elle seule, il cherchait à comprendre cette "secte" que représentait les siths pour lui. Elle prit le temps de lui expliquer tout ceci en détail sans pour autant lui dévoiler la véritable raison de sa présence sur l'Eclipse. Les semaines passèrent et Ni'kera gagnât la confiance d'Arvahk en lui concédant quelques demandes.


Malgré tous ces efforts, Arvahk se laissât gagner par la résignation et tentât de se suicider, fort heureusement il fût solidement sanglé afin qu'il ne puisse pas recommencer mais cette décision n'eut aucun effet car il tentât quelques jours plus tard de se suicider à nouveau en utilisant une seringue apportée par une mando qui voulait l'aider. Il profitât de la panique de la mando pour s'enfuir de sa cage, se vidant de son sang sur le sol glacé de l'Eclipse, il fût finalement capturé par la mando, Vael'noct (le fils d'Exilus) et Rekkash.


Suite à ces incidents, Arvahk fût de nouveau placé en cage sans aucun moyen de nuire à sa propre vie en attendant le jour où il pourrait découvrir sa ''surprise".


7 - Par l'esprit et la force, il renaîtra:


Au terme de ces trois semaines de confinement, Arvahk se vit emmené par l'ensemble du Conseil vers l'autel afin qu'il y soit attaché. On apportât l'holocron contenant l'esprit de Damokhless au centre du demi cercle que composait le conseil. Darth Velarius procédât au rituel visant à extirper l'âme d'Arvahk de son corps et la détruire afin de laisser place à celle du Seigneur Noir dans le corps inerte.


Arvahk hurlât de toutes ses forces malgré les efforts de Ni'kera qui cherchait à le calmer mentalement puis fut totalement pétrifié de terreur devant l'aura rouge qui entourait son corps. Il observait cette brume virevolter autour de lui avant de la sentir le pénétrer violemment. Il hurlât de plus belle lorsque la brume consumât son âme jusqu'à la dernière parcelle. Les hurlements retombèrent en même temps que le corps sans vie lorsque la brume sortit de l'enveloppe charnelle.


Velarius finit par relâcher l'esprit de Damokhless vers son réceptacle. Le corps fût prit de spasmes très violents alors que le Darth prenait possession de son nouveau corps. Le coeur se remit à battre et les yeux s'ouvrirent, teintés de la corrucption obscure, la peau livide et le regard mauvais comme jadis l'était le véritable Darth.


Il titubât en descendant, exténué de cet effort tout comme Verlarius qui avait du mal à se remettre du rituel excessivement dangereux qu'il venait d'accomplir. Darth Natäraja remit ses vêtements aux revenant.


Après s'être longuement reposé, Darth Damokhless retournât sur l'Eclipse afin d'éduquer son nouveau corps à la condition d'un assassin d'élite et maître du sabre double...

avatar
Damokhless

Messages : 2
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 24
Localisation : Din ch'nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum